Publié le

Si on compte : troisième jour

10 : 35

Tout est détruit

J’ai tout détruit.

C’est une minuterie d’auto-destruction qui

Compte compte compte compte compte les minutes…

Et je dois faire quoi maintenant ?

Je fais comment pour continuer ?

Je dois trouver une nouvelle raison de vivre ? Une nouvelle raison de rester ici et d’endurer ? C’est possible, au moins, tout oublier et repartir de zéro ?

Jusqu’ici, tout ce que j’avais vécu, je l’avais vécu pour lui, mais maintenant, je vais vivre pour qui ?

Qu’est-ce que je dois faire ? Comment je dois faire semblant d’exister ? Je dois faire comme si tout était comme avant, c’est ça ? Il y a eu un avant ? Non, je ne crois pas. Avant, ça se résume à Marc et à la possibilité de lui parler. Il n’y a jamais rien eu, avant ça. Et maintenant ? Je fais quoi maintenant ? Dessiner en rouge sur mes bras c’est bien mais ça ne change rien.

Je ne sais plus.

Je ne sais pas.

J’ai jamais su.

Oh, mon dieu, comment je dois faire ?

Faustmann ne répond plus quand je l’appelle de toutes mes forces. Et l’étalon dans ma tête est en train de réussir. J’ai creusé moi-même la brêche qui lui permettra de m’exploser le crâne. Et je dois faire quoi maintenant ? Je dois faire quoi ? Oh, mon dieu, je regrette tellement. Tellement. Je ne dirais plus jamais ce que je pense à personne, je le jure !

Mais toutes ces promesses n’arrangeront rien. Il m’a supprimé définitivement de sa vie et ses pensées et ça veut dire « Tais-toi et crève ». Crever, c’est ce que je voudrais aujourd’hui.

10 : 42

J’espère que ça va s’infecter et qu’on va m’amputer le bras.

J’aurais une excellente raison de hurler.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s